Erik Johansson : Quand la photographie dépasse la réalité

Lorsque l’on nous parle de photographies et de photographes, cela nous évoque spontanément des images de paysages, de nature ou de scènes de vie.

Nous associons bien souvent la photographie à une certaine réalité, à quelque chose d’authentique. Nous  cherchons alors à y capter ce que le photographe a voulu nous montrer au moment où il a pris cette photo. C’est un moyen d’expression qu’utilise chaque photographe pour nous transmettre sa vision d’un instant T.Erik johansson Groundbreaking

Erik Johansson, lui , préfère plier la réalité et la façonner en fonction de son imaginaire pour nous livrer des photos tantôt poétiques, tantôt surréalistes, voire extraordinaires !

Grâce à un minutieux travail de retouches, il transforme la réalité de sa photo en un univers incroyable et tout à fait spectaculaire.

Son plaisir, jouer avec notre oeil et notre cerveau qui se perdent entre réalité et illusion, entre authentique et imaginaire, entre vérité et chimère.

Comme il le dit lui même :

Tous les outils sont à notre disposition, et la seule chose qui nous limite, est notre imagination”. Hé bien bravo, car visiblement ce n’est pas l’imagination qui lui manque.

 

Crédit photo : Erik Johansson