4.8 C
Paris
2 décembre 2021

spot_img

Petite histoire de la marque Bosch

De la naissance d’un petit génie de la mécanique de précision, Robert Bosch, à l’apogée d’une marque d’outillage électrique et électronique qui continue de satisfaire tous les bricoleurs, professionnels et particuliers, Bosch, c’est l’histoire d’une idée, d’un parcours, d’une aventure et d’une famille d’ingénieux constructeurs dont la mission principale est de satisfaire toutes les exigences des utilisateurs.

Robert Bosch, une étoile est née

Il serait inconcevable de parler de l’histoire de la marque Bosch sans évoquer celle de son fondateur. Robert Bosch est né en 1861 à Albeck, dans un village situé au nord d’Ulm, dans le sud de l’Allemagne. Onzième d’une fratrie de douze enfants, il est né d’un père, franc-maçon, et d’une mère tous deux agriculteurs.  

Bosch a suivi des études au lycée technique d’Ulm, la Reaslchule, où il devient apprenti ajusteur. A l’issue de ses études, il travaille auprès de plusieurs entreprises en Allemagne, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. De retour en Allemagne en 1886, il crée sa propre entreprise à Stuttgart. Du haut de ses 25 ans, il développe les premiers produits de précision et d’électrotechnique pour Deutz, le fabricant de moteur.

C’est le début d’un business florissant qui signe également son premier succès dans les affaires.

Les débuts du groupe Bosch

Malgré sa détermination et son expertise, Robert Bosch connait des débuts jalonnés de hauts et de bas. Son désir précoce d’indépendance lui permet d’ouvrir son premier atelier en 1886. Mais ce n’est qu’au milieu des années 1890 qu’il commence à connaître un véritable succès dans son secteur d’activités. 

Dans son atelier de mécanique de précision et de génie électrique situé à Stuttgart, Robert Bosch confectionne différents types de systèmes téléphoniques et de sonnettes électriques, quand, finalement, un constructeur lui demande de lui fabriquer un magnéto d’allumage basé sur un modèle existant, pour un moteur stationnaire. Robert Bosch met alors en place un dispositif perfectionné qui va lancer la production en masse de magnétos d’allumage, à l’origine du développement du moteur à combustion interne.

En 1896, Robert Bosch propose même au client d’installer un indicateur de niveau d’eau à distance sur son outil. Ce procédé va révolutionner l’industrie automobile et permettre à la très jeune société d’ouvrir des filiales partout dans le monde pour faire connaître ses procédés.

Du magnéto d’allumage à la « lumière Bosch »

Dès 1897, Robert Bosch équipe les automobiles de son fameux magnéto d’allumage au design bien plus soigné qu’à l’origine. Il devient rapidement le seul et unique fabricant qui propose des systèmes d’allumage fiables. Aidé de son ingénieur développeur, Gottlob Honold, Bosch améliore sa conception pour mettre au point le tout premier système de magnéto d’allumage haute tension équipé de bougies Bosch. Ce nouveau produit va alors très vite se démocratiser dans le monde automobile.

En 1913, Bosch crée le premier système de phares pour voitures, la « lumière Bosch ». Il s’agit d’un système d’éclairage automobile fonctionnant grâce à sa propre alimentation électrique, une batterie. D’autres innovations techniques suivent, on les utilise toujours d’ailleurs dans l’univers automobile : clignotants, avertisseur, démarreur électrique, essuie-glace…

Grâce à ses nombreuses inventions, à la fois pratiques et sécuritaires, Bosch devient la marque préférée des automobilistes en matière d’accessoires.

Bosch et l’électroménager

Toujours dans l’idée de participer à l’amélioration du quotidien des consommateurs, Bosch se lance dans la production d’appareils électroménagers et d’outillage en 1933. Sa première invention, le réfrigérateur, demeure un appareil privilégié par les consommateurs d’aujourd’hui pour le confort de vie qu’il apporte au quotidien. D’autres appareils innovants, aujourd’hui devenus familiers, seront fabriqués jusque dans les années 50 : le lave-vaisselle, le robot multifonctions, le lave-linge ou encore la domotique.

Appareils électroménagers, outillage de jardin et de bricolage, Bosch devient leader dans son domaine et n’hésite pas à s’attaquer à d’autres secteurs plus en vogue. En 1928, Bosch crée la première tondeuse électrique destinée à raser les cheveux. Ce premier modèle, dont le moteur est intégré au manche, préfigure une série d’outils encore plus perfectionnés comme le marteau perforateur électrique, le tout premier outil électroportatif pour les bricoleurs d’après-guerre.

Aujourd’hui, on connait deux gammes essentielles d’outillage de la marque Bosch : la gamme bleue qui s’adresse aux professionnels de l’industrie et du bâtiment, et la gamme verte qui est plus spécialement tournée vers les particuliers.

Des voitures et bien plus

Animé d’une force d’innovation et d’une détermination incomparable, Bosch fait face aux crises économiques et à la dictature du national-socialisme avec brio. Ses inventions font sensation dans le pays mais aussi aux quatre coins du monde où la marque continue de se développer pour répondre encore plus aux besoins des utilisateurs à travers le monde. Avec l’invention de la pompe à injection diesel en 1927, Bosch réinvente le moteur diesel en le délivrant du système de magnéto d’allumage. Conçue initialement à l’usage unique des camions, la pompe à injection diesel inonde le marché de l’automobile dès 1936.

Après une refonte obligatoire de son portefeuille en 1926, crise oblige, Bosch se lance dans la fabrication d’outils électroportatifs et développe d’autres technologies, orientées vers la télévision et la radio. Entourés de nombreux partenaires (Hawera, Dremel, Skil…) et désireux d’améliorer le quotidien de ses compatriotes, Bosch devient rapidement l’un des plus grands fabricants d’outils électriques portables dans le monde.

Bosch en quelques chiffres

Aujourd’hui, le groupe Bosch emploie plus de 280 000 personnes dans plus de 60 pays. Il couvre 4 principaux secteurs : techniques automobiles, biens de consommation, techniques industrielles et techniques pour les énergies et les bâtiments. 

Bosch compte 18 000 employés dans la section « outillage » à travers le monde et ses produits sont régulièrement gratifiés de plusieurs prix. 

Au fil des années, la marque Bosch rachète de nombreuses entreprises dans le monde entier, donnant naissance à plusieurs dizaines de sociétés qui font partie du même groupe. Ce sont Beissbarth, Bosch Battery Solutions, Robert Bosch Car Multimedia, Bosch Software Innovations, Bosch Siemens Hausgeräte, Robert Bosch Healthcare et Bosch Sicherheitssysteme.

Plus de 306 000 personnes travaillent actuellement pour le groupe Bosch dont 120 000 en Allemagne, son pays d’origine. L’entreprise au capital social de 1,2 milliard d’euros enregistre un chiffre d’affaires annuel de plus de 50 milliards d’euros.

Articles complémentaires

Stay Connected

- Advertisement -spot_img

Derniers articles