L’absence de gluten dans l’alimentation est-il bon pour la santé ?

Le gluten fait de plus en parler de lui, faut-il s’en passer ? S’abstenir d’en manger fait-il maigrir ? Eliminer ce dernier de notre alimentation va t’il nous rendre plus énergique ou performant ? Autant de questions que se  posent de nombreux consommateurs, sans pour autant trouver de réponses claires à leurs demandes.

Déjà, qu’est-ce que le gluten ?

Avant de vouloir se passer de quelque chose, encore faut-il savoir de quoi il retourne ! Voilà la première question à se poser avant de vouloir jouer les apprentis médecin… Le gluten est une protéine qui entre dans la composition de nombreux aliments ou plats préparés, et pour cause, celle-ci est présente dans différents céréales tels que le seigle, l’avoine et le blé ! Difficile de faire sans, à moins de bien surveiller son alimentation… chose que ne savent trop bien les personnes atteintes de la maladie coeliaque ou allergiques. (Plus d’infos sur http://www.alimentssansgluten.net/).

Se faire conseiller par un diététicien-nutritionniste : la vrai bonne idée

Si l’exemple des sportifs de haut niveau peut encourager certains à vouloir modifier leurs alimentation, n’oubliez pas que ceux-ci ont des médecins et nutritionnistes à leurs disposition pour veiller à leur bonne santé. A l’image de Jo-Wilfried Tsonga qui se passe de gluten, l’article de francetvinfo.fr est des plus clair : l’objectif est d’améliorer la performance dans le cadre d’une activité sportive intense. En effet le corps d’un sportif ne réagit pas de la même manière que « Mr tout le monde » , nous parlons ici d’un outil de travail soumit à rude épreuve.

Gardons à l’esprit que l’auto diagnostique n’est bien souvent pas la meilleure des solutions et qu’il serait dommage de se créer des carences inutilement.

Pour aller plus loin, un article sur le Huffingtonpost avec les symptômes des intolérants au gluten.

 

Ghislain

Renseignements biographiques